Travaux de réhabilitation de la gare d'Aubignan/Loriol : top départ

Économie

La gare d'Aubignan/Loriol-du-Comtat rachetée par la CoVe en 2002 a fait l’objet d’un appel à projet en juin 2016 pour faire vivre ce lieu.

Situé en bordure de la Via Venaissia, voie verte dédiée aux mobilités douces, ce site revêt un caractère exceptionnel empreint d’histoire voué à l’échange, au partage, aux rencontres…

Ce projet de rénovation prend tout son sens dans la mise en valeur du patrimoine, du terroir, des savoir-faire locaux en recréant un lieu de partage et de richesse humaines.

Le projet

Le projet retenu, sur les 7 dossiers déposés, s’articule autour de 3 axes principaux :

  • La mise en valeur du territoire autour d’un restaurant
    • Avec un restaurant type « bistrot » proposant une cuisine simple avec produits frais de saison et des tarifs adaptés à une clientèle familiale, touristique et locale.
    • Avec un espace convivial de détente proposant boissons fraîches et petite restauration maison les après-midis (gâteaux, crêpes, glaces…).
    • Avec des paniers pique-nique composés d’un repas complet et spécialités du terroir provençal, (proposés dans les paniers de récolte paysan avec vaisselle écologique). 2 formules : panier simple ou panier couplé à une location de vélo.
  • La mise en valeur de la Via Venaissia autour de la mobilité douce
    • Avec location de cycles pour le plaisir de tous sur un espace sécurisé. Cycles classiques et électriques, trottinettes et rollers, mais également des vélos adaptés aux personnes en situation de handicap (tandem, vélo pousseur, handbike).
    • Avec l’organisation d’événements ponctuels dans l’ancienne halle servant autrefois au chargement des marchandises. Le lieu rénové accueillera spectacles, animations pédagogiques, expositions, festivals…
  • La mise en valeur du patrimoine architectural et culturel vauclusien, et du savoir-faire local, autour d’événements temporaires et fédérateurs.
    • Côté patrimoine architectural : restauration du site et valorisation du bâtiment
      • au sein d’un territoire labellisé « Pays d’Art et d’Histoire », la valorisation du bâtiment reste essentielle et sa restauration doit être réalisée dans le respect de cette architecture particulière pour donner tout son charme à l’endroit.
      • source de créativité et de développement local, le site patrimonial restauré pourra accueillir séminaires, conférences et autres animations culturelles.
  • Côté savoir-faire local :
    • une vitrine de produits locaux allant de la petite épicerie de qualité aux produits artisanaux locaux.
    • un lieu d’exposition pour artistes locaux.

Location des lieux et les travaux de réhabilitation

Pour ce projet, la gare, propriété de la CoVe, fait l’objet d’un bail emphytéotique pour une durée de 25 ans avec les investisseurs en charge de rénovation et de la gestion du lieu.

Les travaux font l’objet de consignes à respecter :

  • Ne pas faire d’extension
  • Conserver le cachet du lieu

Les acteurs du projet

Michel Augier

Né en 1979 à Carpentras. Habitant de la commune de Loriol-du-Comtat.
Responsable d'une agence de communication depuis 2003.
Création et exploitation d'un établissement débit de boissons et petite restauration de 1999 à 2003.

 

Emmanuelle Fouquet

Née en 1976 à Carpentras. Habitante et conseillère municipale de la commune de Loriol-du-Comtat. Adjoint du patrimoine en poste au Département de Vaucluse depuis 2000. Actuellement documentaliste au sein du service central de documentation du conseil départemental.
Titulaire d'une maîtrise d'histoire contemporaine et d'un DEA en muséologie et médiation culturelle.

Daniel Hebet

Né en 1970 à la Rochelle. Chef cuisinier étoilé à la Mirande à Avignon de 1998 à 2002. Consultant culinaire chez Ladurée en 2003.
À la tête du restaurant "le Jardin du Quai" à l'Isle-sur-la-Sorgue depuis 2004. Maître cuisinier de France depuis 2010.

Vendredi 6 avril 2018

Présentation à la presse par les porteurs du projet : Emmanuelle Fouquet et Michel Augier, la CoVe représentée par le président Francis Adolphe accompagné par Gérard Borgo maire de Loriol-du-Comtat, Luc Reynard, délégué au tourisme, Ghislain Gricourt, délégué au développement durable, Christiane Marchello-Nizia, déléguée au tourisme à Carpentras, Michèle Michel, adjointe délégué au tourisme à Mazan, Léopold Meynaud, délégué aux transports, et Anne-Marie Bardet, déléguée à la politique de la ville.