À la découverte du terroir...

Les produits incontournables

Le printemps

La fraise

Apparue dans nos champs vers 1882, grâce au nouveau système d’irrigation, la fraise était alors principalement dédiée à l’expédition, voire à l’exportation.
« La fraise de Carpentras », marque déposée depuis 1987, se décline en quatre variétés (Pajero, Ciflorette, Agatha, Garriguette). De formes particulières et de saveurs plus ou moins sucrées, elle permet une palette infinie de dégustation.
La récolte commence très tôt dès le début du mois de mars pour s’achever au début de l’été.

L’asperge

Verte ou blanche, elle est un mets recherché qui amène délicatesse et raffinement à vos tables. Elle pointe le bout de son nez dès le mois de mars et ce jusqu’à juin. Vous reconnaîtrez sa culture aux champs typiquement striés de petites buttes qui permettent de rehausser le niveau du sol et à l’asperge d’être totalement en terre.

La cerise

Le Vaucluse est le premier producteur national mais c’est, sur le terroir du Comtat, que se concentrent le plus de vergers. Ce fruit est ici cultivé depuis le XVIIème siècle.
La cerise des monts de Venasque, première marque française, est devenue une référence en terme de qualité. Le village lui consacre même une fête début juin. Que vous les préfériez acides (griottes, amarelles…) ou plutôt douces (burlat, bigarreaux, belge…), il y en a pour tous les goûts !
Mais attention, elles offrent leurs belles couleurs et saveurs seulement de la mi-mai à la mi-juillet, alors ne tardez pas !

L'été

Comme dans toute la Provence à cette époque de l’année, les champs et les vergers regorgent de légumes et de fruits tous plus appétissants les uns que les autres. Notre territoire offre ainsi tous les ingrédients nécessaires à la réussite d’une cuisine méditerranéenne variée et colorée.
Profitez de cette période pour déguster les produits cueillis du jour qui vous redonneront le goût des saveurs originales.

L'automne

C’est le grand moment, la nature a donné son feu vert, les viticulteurs commencent les vendanges. Il en est ainsi depuis plus de 2000 ans !
Des vestiges de cuves gallo-romaines ont prouvé récemment que les premiers domaines viticoles ont été créés par les romains.
A partir de 1863 le phylloxéra, maladie causée par un insecte du même nom, détruit une grande partie du vignoble français. Le Comtat Venaissin n’échappe pas à ce désastre. Les producteurs locaux se sont alors tournés vers d’autres types de culture, comme par exemple l’olivier pour la production d’huile.
Mais à la fin du XIXème siècle grâce à l’utilisation de porte-greffes issus de plants de vignes américains résistants à cet insecte, la culture reprend.

Le raisin de cuve

Appellation « Gigondas, cru des Côtes du Rhône »

Gigondas obtient cette appellation en 1971. Elle couvre environ 1250 hectares, exclusivement sur la commune de Gigondas. Elle est présente aussi bien en plaine (à 100m d’altitude) qu’aux contreforts du massif des Dentelles de Montmirail (à plus de 430m).

80% de la production annuelle est fournie par des caves particulières, 20% en cave coopérative.
Les cépages les plus courants : Grenache Noir, la Syrah et le Mourvèdre. Selon les assemblages et la durée de macération, les vins de Gigondas présente une palette très nuancée de vins.
Un parcours de découverte a été aménagé en haut du village, il lie à la fin l’histoire locale et celle de la vigne et du vin.

Appellation Vacqueyras

Obtenue en 1990, l’appellation Vacqueyras s’étend sur plusieurs villages environnants : Beaumes-de-Venise, Sarrians, Gigondas. Aujourd’hui, 1300 hectares sont concernés.
175 vignerons perpétuent la tradition, 130 vont en cave coopérative et 45 vinifient en cave particulière.
Syrah, Grenache, Mourvèdre et Cinsault pour les cépages rouge, grenache blanc Bourboulenc, Clairette et Viognier pour les cépages blanc. Autant de variétés qui permet aux vignerons de vous proposer les 3 couleurs : rouge, blanc et rosé.
Le syndicat des vignerons de Vacqueyras et la communauté d’agglomération ont réalisé un circuit de découverte de l’AOC sur la commune de Vacqueyras. Ce parcours est jalonné de panneaux d’informations qui récapitulent toutes les étapes de fabrication : du raisin à la bouteille
Le dépliant est disponible à la Maison du tourisme de Vacqueyras.

L’AOC Ventoux

L’AOC Ventoux est obtenue en 1973, l’appellation s’étend sur une cinquantaine de communes, du piémont du Ventoux en passant par la plaine comtadine, les Dentelles de Montmirail jusqu’au cœur du Luberon.

Vin Doux Naturel Beaumes-de-Venise ou encore Muscat

Depuis 1943, un décret de contrôle fixe les règles de production de l’appellation « Muscat de Beaumes-de-Venise ». Les vins proviennent uniquement du cépage « Muscat à petits grains » produit sur les communes de Beaumes-de-Venise et Aubignan.
Plus particulièrement connu pour accompagner délicieusement les apéritifs, aujourd’hui le muscat se décline aussi en rosé, en ambré. Il saura ainsi se marier parfaitement avec du foie gras poêlé ou un dessert au chocolat…

Le raisin de table

La quasi-totalité de la production française du raisin Muscat provient du Vaucluse et, plus particulièrement, de notre territoire. Le raisin Muscat du Ventoux a obtenu l’AOC en 1997 et l’AOP au niveau européen en 1999.
Vous repérerez facilement leur culture par la présence d’une structure métallique en forme de V, un palissage en lyre qui permet aux raisins de profiter d’un meilleur ensoleillement.
Le raisin muscat du Ventoux se caractérise par sa couleur bleutée noire, ses petits grains sucrés et sa peau fine.
N’hésitez pas à le déguster à toutes les heures de la journée ! Il possède beaucoup de qualités nutritives : propriétés diurétiques, protection cardio-vasculaire, vitamine B, etc.

L'hiver

La truffe

Le diamant noir, la perle du Comtat, plus scientifiquement appelée la tuber melanosporum, est le produit emblématique de notre terroir. Les comtadins utilisent le nom de « rabasse ».
Produit rare, sa production est liée aux caprices de la nature.
Le Vaucluse est le premier producteur français loin devant le Périgord. Dès le début de l’hiver, les caveurs (caver : chercher la truffe) arpentent les truffières sauvages ou plantées, accompagnés de leurs chiens, à l’odorat bien éduqué.
De fin novembre à début mars, tous les vendredis matins, le marché spécialisé de Carpentras permet aux professionnels et aux particuliers de s’approvisionner. Les restaurateurs, mais aussi les cuisiniers amateurs, ont su au fil du temps apprivoiser les saveurs incomparables de la truffe pour offrir à vos papilles une expérience unique.

L'amande

À la fin de l’hiver, certains champs se parent de blanc. Le premier arbre à fleurir est l’amandier, annonçant les prochaines floraisons dans les vergers. L’amande cependant sera à maturité entre juillet et octobre selon les variétés. Elle servira de base à de nombreux produits tels que le nougat, la pâte d’amandes, l’huile d’amande douce….

L’olive

L’hiver, c’est l’époque de l’olive. On cultive principalement la verdale de Carpentras (ou aglandau) pour la production de l’huile. Les olives sont récoltées principalement à la main à l’aide de peignes, recueillies dans des filets puis transportées dans des caisses ajourées. Il faut près de cinq kilos de fruits pour obtenir un litre d’huile. Elle se déguste de multiples façons et constitue la base même de la cuisine méditerranéenne.
Les moulins vous feront découvrir de leurs huiles régulièrement primées lors de concours agricoles nationaux.

Les marchés

Véritable institution provençale, le marché vous enivre de ses effluves et de ses couleurs sans oublier « l’accent qui se promène ». Faites le plein de petits bonheurs au quotidien dans ces marchés colorés, bruyants et souriants.
Ils sont l’endroit privilégié  pour découvrir les produits locaux tout au long de l’année. Venez à la rencontre de producteurs passionnés, le long de leurs étals ou au cœur de leurs fermes, ils vous présenteront toutes les saveurs si typiques de notre terroir.

Les jours de marchés

Lundi : Bédoin, Mazan, Saint-Didier
Mardi : Beaumes-de-Venise, Caromb
Mercredi : Malaucène
Jeudi : Vacqueyras
Vendredi : Carpentras
Samedi : Aubignan, Le Barroux (l’été)
Dimanche : Sarrians