Encombrants, bois, ferrailles, gravats, déchets dangereux, végétaux, ... ne doivent pas être mis dans les conteneurs ordures ménagères. Les déchetteries sont équipées pour récupérer ces déchets et les traiter dans des filières de valorisation spécifiques.

Le bois

Qui suis-je ?

Des bois propres, sans ferrure ni verre, des panneaux agglomérés, du bois peint, des palettes, des cagettes...

Où me collecte-t-on ?

Dans les déchetteries et mini-déchetteries.

Qu'est-ce que je deviens ?

Suivant la qualité du bois (bois brut, peint, traité à cœur) je peux être reconditionné, transformé en matière première pour la fabrication de panneaux agglomérés, brûlé dans les chaufferies industrielles.

Les cartons

Où me collecte-t-on ?

Dans les déchetteries.

Que devenons-nous ?

Nous sommes recyclés en papiers et cartons.

Les monstres

Qui sommes-nous ?

Tous les déchets qui n'entrent pas dans les autres catégories triées.

Où nous collecte-t-on ?

En déchetterie et mini-déchetterie.
Dans le cas de déchets volumineux (canapé, réfrigérateur, matelas...) qui n'entrent pas dans le coffre d'une voiture, nous sommes collectés à domicile sur rendez-vous par la Ressourcerie du Comtat :

  • pour Carpentras en appelant le Numéro Vert 0 800 04 13 11,       
  • pour les autres communes en appelant votre mairie,
  • directement à la Ressourcerie du Comtat pour les objets en bon état.

Que devenons nous ?

Tous les encombrants sont triés pour extraire la fraction qui peut faire l'objet d'une valorisation matière. Les matériaux non valorisables sont transformés en combustible pour les cimenteries.

Déchets d'Équipements Électriques et Électroniques

Qui sommes-nous ?

Un DEEE est un équipement fonctionnant sur secteur électrique, pile ou accumulateur, et dont on veut se débarrasser :

  • Petits appareils en mélange : téléphone portable, cafetière, consoles, perceuses, sèche-cheveux, fers à repasser, rasoirs électriques, robots ménagers...
  • Écrans : télévision, ordinateur...
  • Gros électroménager hors froid : lave-linge, lave-vaisselle, cuisinière, hotte, cumulus...
  • Gros électoménager froid : réfrigérateur, congélateur.

Où nous collecte-t-on ?

  • En magasin : votre revendeur a l'obligation de reprendre votre appareil usagé quand vous en rachetez un.
  • En déchetterie, à Caromb, Aubignan et Malaucène. Adressez-vous aux gardiens.
  • Service encombrant en prenant rendez-vous avec votre mairie.

Que devenons-nous ?

Nous sommes démantelés pour récupérer la matière (métaux et plastique en majorité) en vue d'être recyclés.

Les ferrailles

Qui sommes-nous ?

Des fûts, cadres de vélo, barbelés...

Où nous collecte-t-on ?

Dans les déchetteries et mini-déchetteries.

Que devenons-nous ?

Récupérées par une entreprise locale les ferrailles sont séparées en métaux lourds et tôles. Le tout est recyclé.

Les gravats

Qui sommes-nous ?

Nous sommes des déchets inertes, nous ne nous décomposons pas et ne produisons aucunes réactions chimique, physique ou biologique pouvant nuire à l'environnement.
Nous pouvons être des ardoises, du béton, des parpaings, des briques non plâtrières, du carrelage, de la terre, de l'argile, de la boue, des cailloux, de la faïence, de la porcelaine, de la céramique, des pavés, du ciment, des tuiles, du verre, de la vaisselle...
       
Nous ne sommes pas : bois, végétaux, papiers, tissu, carton, plastique, adhésif, sac de ciment, colle, chaux, bidons et fûts, cuir, ferrailles, laine de verre, literie, moquette, polystyrène, sciure de bois, tonte de pelouse, isolant, déchets dangereux, plâtre, plaques de plâtre.

Où nous collecte-t-on ?

Dans les déchetteries et mini-déchetteries.

Que devenons-nous ?

Déchets inertes, nous sommes déposés dans un centre d'enfouissement technique de classe III. C'est une décharge conçue pour le stockage de déchets ultimes qui minimise les risques de pollution ou de contamination de l’environnement.

Les végétaux

Qui sommes-nous ?

Des feuilles mortes, des branchages, des tontes de gazon, tailles de haie, petites écorcres, broussailles, haies, plantes fanées, herbes...

Ce qui est refusé : racines, tronc supérieur à un diamètre de 30 cm, terre, papier, gravier, pot de fleur, sacs plastiques.

Où nous collecte-t-on ?

  • Composterie
  • Déchetteries
  • Mini-déchetteries
  • Caisses à végétaux

Important : Ces caisses n'acceptent pas les cagettes, les planches et autres bois bruts. Ne laissez pas vos sacs en plastique dans les caisses mais déposez-les dans les poubelles prévues à cet effet.

Que devenons-nous ?

Les végétaux sont orientés vers la composterie de Loriol-du-Comtat où ils sont triés puis broyés pour constituer des andains. Pendant 6 mois, les andains sont surveillés pour que la décomposition se fasse dans les meilleurs conditions. Le résultat obtenu est un engrais naturel.

Les vêtements

Qui sommes-nous ?

Vêtements, linge de maison, chaussures (par paires), articles de maroquinerie, jouets...

Où nous collecte-t-on ?

  • Dans les point d'apport volontaire mis à disposition dans les communes.
  • Dans les déchetteries.

Que devenons-nous ?

Collectés par la société Le Relais, nous sommes triés. Une partie de ces vêtements et objets sera revendue en friperie ou en Afrique. L'autre partie (45%) sera recyclée en chiffons d'essuyage ou en isolant thermique et acoustique pour le bâtiment.

Les Déchets Dangeureux des Ménages

Qui sommes nous ?

Les acides, les batteries, les désherbants, la javel, le chlore pour piscine, les nitrates, les engrais, les peintures, les vernis, les dégrippants, le mastic, les colles, les filtres à huile, les solvants... Tous les flacons portant un ou plusieurs de ces pictogrammes.

Où nous collecte-t-on ?

Dans les déchetteries (adressez-vous aux gardiens).

Que devenons-nous ?

Récupérés par la société Solamat, nous sommes traités dans une unité de dépollution spécialisée et autorisée.
Certains d’entre nous sont brûlés pour fournir de l’énergie (valorisation énergétique). D’autres sont neutralisés pour éviter toute dégradation et pollution ultérieure.

Les huiles moteur

Qui sommes-nous ?

Des huiles de moteurs, de boîtes de vitesse, sans eau et sans solvant.

Où nous collecte-t-on ?

  • Dans les déchetteries et les mini-déchetteries.
  • Dans les points d'apport volontaire de certaines communes.

Que devenons-nous ?

Collectées et recyclées par des entreprises spécialisées et agrées, 45% sont régénérées afin de produire des huiles de base, entrant dans la composition de nouveaux lubrifiants. Le restant est incinéré pour récupérer l'énergie dans des installations industrielles autorisées.

Les lampes

Qui sommes-nous ?

Les lampes qui se recyclent ont des formes très variables, mais elles portent toutes le symbole "poubelle barrée", signifiant qu'elle ne doivent être jetées ni avec les déchets ménagers, ni dans le conteneur à verre.
Tubes fluorescents (néons), lampes fluo-compactes, lampes à Led, lampes dites "techniques" (lampes sodium haute pression, lampes à iodure métallique,...), elles sont toutes recyclables !

Où nous collecte-t-on ?

  • Déposez vos lampes en magasin dans les bacs de recyclage en libre-accès : tout magasin qui vend des lampes a l'obligation de reprendre les lampes usagées de leurs clients (commerce de proximité, grande surface, magasin de bricolage,...).
  • En déchetterie d'Aubignan, Caromb et Malaucène. 

Que devenons-nous ?

Les lampes collectées auprès des déchetteries et magasins sont prises en charge par Récylum, l'éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le recyclage des lampes usagées en France. Ces opérations sont financées par l'éco-contribution, payée lors de l'achat d'une lampe neuve.

Les piles

Qui sommes-nous ?

Les piles boutons, les accumulateurs, les piles alcalins, salines, rechargeables, au lithium...

Où nous collecte-t-on ?

  • Dans les déchetteries.
  • Dans les récupérateurs de piles en place sur certains points d’apport volontaire.
  • Dans vos mairies respectives.
  • En magasin. 

Que devenons-nous ?

Nous sommes acheminées sur un site où sont extraits les métaux lourds réutilisables (mercure, nickel, plomb…) et les matières premières (zing et manganèse).

Les pneumatiques

Qui sommes-nous ?

Pneus de voitures et motos, débarrassés de leurs jantes.

Où nous collecte-t-on ?

  • Chez les revendeurs.
  • En déchetterie de Caromb.

Que devenons-nous ?

Une fois usé, le pneu conserve de nombreuses qualités, ce qui en fait une matière première pour fabriquer d'autres produits : gazons synthétiques, sous couches de routes, combustibles de cimenterie...
Il peut aussi partir en réchapage : opération consistant à remettre un pneumatique en état, soit par remplacement de la bande de roulement usée, soit par remplacement de la bande de roulement et des flancs. Cette technique permet d'augmenter la durée de vie des pneus sans altérer leur efficacité.

Les bouchons

Qui sommes-nous ?

Les bouchons plastiques de bouteilles : eaux, sodas, lait, boîtes de café, chocolat...

Où nous collecte-t-on ?

Dans les mairies.

Que devenons-nous ?

Collectés par l'association « les Bouchons d'amour », nous sommes revendus à un recycleur (Eryplast en Belgique). L'argent récolté permet d'aider des personnes présentant un handicap (achat de matériel, amélioration du quotidien...).

  • 400 000 bouchons = 1tonne = 200 euros

Les capsules de café

Qui sommes-nous ?

Les dosettes individuelles en aluminium sans emballage.

Où nous collecte-t-on ?

Dans les déchetteries.

Que devenons-nous ?

  • Les capsules sont acheminées vers un centre de recyclage où elles sont broyées. L'aluminium et le marc de café sont séparés par tamisage.
  • L'aluminium est fondu pour réemploi.
  • Le marc de café gagne une unité de compostage pour être transformé en fertilisant.

Les cartouches et toners

Qui sommes-nous ?

Cartouches jet d'encre et laser d'imprimante, toners de photocopieurs.
Ces cartouches sont très polluantes en raison de certains de leurs composants : métaux et substances chimiques nocifs pour l’environnement.

Où me collecte-t-on ?

Dans les déchetteries.

Que devenons-nous ?

Nous sommes recyclées.

Les médicaments

Qui sommes-nous ?

Médicaments non utilisés, périmés ou non.

Où nous collecte-t-on ?

  • Placer les boîtes et notices au tri sélectif avec les papiers cartons.
  • Les plaquettes vides sont à mettre avec les ordures ménagères.
  • Les gélules, comprimés, sirops (etc) sont à ramener dans votre pharmacie.

Que devenons-nous ?

Les boîtes et notices pourront être recyclées.
Les médicaments ramenés à la pharmacie feront l'objet d'une valorisation énergétique.

Les seringues et déchets de soins

Si vous utilisez ponctuellement ou quotidiennement un traitement par piqûre, votre pharmacie pourra vous fournir un récipient spécifique pour les seringues.

Les huiles alimentaires

Qui sommes-nous ?

Les huiles de friture, d'olive, de tournesol, de colza...

Où nous collecte-t-on ?

Dans les déchetteries. 

Que devenons-nous ?

Nous sommes valorisées sous forme de biocarburant. 

Le mobilier usagé

Qui sommes-nous ?

La literie, les sièges, chaises, fauteuils, tables, les meubles de salon, séjour, salle à manger, cuisine, chambre, salle de bain, bureau, jardin…

Où nous collecte-t-on ?

À la déchetterie de Caromb et Aubignan.

Que devenons-nous ?

Nous partons pour le recyclage, la valorisation énergétique ou l’enfouissement.

La Ressourcerie du Comtat

L’association Ressourcerie du Comtat gère pour la CoVe l’activité de collecte des encombrants réservé aux particuliers de toutes les communes du territoire. C’est un service gratuit sur simple appel.

250
tonnes
d'encombrants collectéspar an

Une ressourcerie, qu'est-ce que c’est ?

La ressourcesserie est une organisation adaptée à la gestion des encombrants. Structure associative, elle contribue à la politique de développement durable territorial. Membre du Réseau des Ressourceries, elle en respecte la charte pour bénéficier de l’appellation déposée de Ressourcerie.

Nature des encombrants

Literie, mobilier (canapé, armoire, table), électroménager (congélateur, réfrigérateur, lave linge, cuisinière), sanitaire (baignoire, chauffe-eau)...

Si votre objet n’est pas considéré comme encombrant, vous devez l’acheminer vous-mêmes dans l’une des déchetteries de la CoVe à Aubignan, Bédoin, Caromb, Malaucène, Vacqueyras ou Venasque, selon votre situation géographique.

Mode d’emploi

Prise de rendez-vous en mairie pour les communes autres que Carpentras où le rendez-vous est toujours pris par la CoVe au 0 800 04 13 11.