La photographie au XIXe siècle dans les collections de l'Inguimbertine

Archivé

Culture

La bibliothèque-musée Inguimbertine conserve un fonds photographique du XIXe siècle particulièrement riche. Savez-vous par exemple qu'on pouvait se faire tirer le portrait dès 1854 à Carpentras ? Que les lunettes 3D existaient déjà ? Que le peintre Jules Laurens prisait la photo et que Joseph Eysséric ne sortait jamais sans sa chambre noire ?

A travers une présentation de clichés du XIXe siècle et accompagnée de son livret explicatif, cette nouvelle vitrine patrimoine vous plongera au coeur de cette époque révolue, particulièrement friande de nouveautés.

Infos pratiques

Gratuit