Espace élus

Travailler en pédalant

Les élus du groupe de travail intercommunal chargé des pistes cyclables se sont retrouvés sur le terrain pour évaluer la pertinence d’un itinéraire entre Aubignan et Loriol-du-Comtat. Il s’agit du premier jalon du schéma directeur vélo élaboré pour développer la pratique de ce mode de déplacement doux sur notre territoire en réponse à l’objectif du Plan Climat de réduction des gaz à effets de serre.

Il n’y a pas que la route du Tour de France dans la vie du vélo. Il y a toutes celles que nous pourrions nous aussi emprunter chaque jour sur deux roues pour aller travailler, faire les courses ou rendre visite à nos proches.
Identifier et baliser des itinéraires cyclables entre nos communes pour laisser nos véhicules à moteur au garage, telle est l’une des vocations du Schéma Directeur Vélo piloté par la CoVe dont les premiers jalons ont été jetés sur le terrain et à bicyclette le mercredi 16 juin.

Les élus intercommunaux du groupe de travail Pistes cyclables, entraînés par Norbert Lepatre qui préside à ses destinées, ont ainsi montré l’exemple en testant deux parcours pressentis pour relier Aubignan à Loriol-du-Comtat par la Via Venaissia.

Avalés à la force du mollet, cette séance studieuse de treize kilomètres a permis d’évaluer les aménagements à prévoir pour améliorer la sécurité des futurs usagers.

Parmi les pistes évoquées, évoquons la création d’accotements stabilisés, l’adjonction de marquage au sol, le signalement des carrefours dangereux ou encore le balisage de l’itinéraire en temps plutôt qu’en distance.

Joël Botreau, élu de Carpentras et délégué intercommunal à l’Accessibilité, s’était joint au cortège pour tester un véhicule électrique actionné à la main, le Benur : un projet innovant qui propose aux personnes à mobilité réduite une alternative à la voiture individuelle. Mission accomplie.