L'ambition numérique

C’est le 21 mars prochain que sera lancée la marque économique territoriale. L’occasion aussi de dévoiler le projet de gare numérique porté par la communauté d’agglomération. Un projet économique novateur que la presse locale a pu découvrir en avant-première jeudi 2 mars.

Rendez-vous était fixé aux journalistes dans la halle de fret de l’ancienne gare SNCF de Carpentras, à deux pas du Pôle d’Échange Multimodal, pour une visite conduite par Francis Adolphe, le président de la CoVe. Et quel meilleur endroit qu’une gare pour lancer un projet sur de bons rails ? En effet, l’ancien équipement ferroviaire va bientôt trouver une nouvelle jeunesse avec le lancement d’un chantier d’envergure qui le convertira en gare numérique. À l’horizon 2019, le bâtiment proposera 5 espaces pour les entrepreneurs et le public : un atelier de fabrication numérique, des services dédiés aux entreprises, un module de formation professionnelle, une halle dévolue à la promotion des produits de notre terroir, et enfin un lieu de restauration original aménagé dans un ancien wagon toujours sur les rails évidemment.
Première pierre à cet édifice technologique, un camion numérique circulera dès cette année dans les communes pour apporter aux entreprises un service de proximité ou susciter les vocations dans le cadre des activités périscolaires.
Souvenons-nous qu’il n’y a pas si longtemps la halle de fret de l’ancienne gare de Carpentras et la ligne SNCF ont fait la richesse des expéditeurs et des producteurs de primeurs de notre territoire. Sans doute de bon augure pour la future gare numérique et la marque territoriale La Provence Créative dont le lancement est prévu le mardi 21 mars !

Francis Adolphe, président de la CoVe : « Ce n’est pas facile aujourd’hui de faire des projets aussi ambitieux. Il y a la faisabilité technique. Nous l’avons. Il y a les négociations avec la SNCF pour l’achat des bâtiments à un prix tout à fait raisonnable. Nous sommes très avancés. La halle offre un très beau volume et un ensemble cohérent de 1 500 m2. Des collectivités et des banques sont prêtes à nous suivre. »

Pierre Brouard, chef de projet de la gare numérique au service économique de la CoVe :
« C’est un projet qui a été construit avec plus de 80 entreprises du territoire, avec des notions de partage et de rencontres et l’articulation de différentes activités entre elles pour mettre en cohérence les espaces et avoir une offre globale destinée aux entrepreneurs du territoire. »

Les projets intercommunaux